La passion et l’amour des vaches au cœur du métier d’éleveur

On ne devient pas éleveur par hasard.

D’ailleurs, si vous posiez la question aux éleveurs Grand Fermage, ils vous diraient que c’est une vocation, un projet de vie rythmé par une seule chose : l’amour des animaux, qu’ils élèvent et voient grandir jour après jour. Ils les connaissent par cœur, les observent, les nourrissent, les chouchoutent 365 jours par an pour leur apporter un bien-être… si indissociable du leur.

C’est ainsi qu’au fil des ans, et avec l’expérience, ils développent « l’œil de l’éleveur »,un savoir-faire unique et irremplaçable.

Bien-etre-animal-vaches-laitieres-eleveurs-grand-fermage

Parole de Nicolas

A 5h45, les vaches attendent devant le bâtiment de traite, si je peux avoir oublié mon réveil, elles ne l’ont pas oublié ! La traite est un moment important pour les vaches elles y vont volontiers pour soulager leurs mamelles.

Découvrez le portrait de Nicolas, éleveur de vaches normandes à Souleuvre-en-Bocage (Calvados)

Un bâtiment pensé pour le bien-être des vaches

Comme nous, les vaches sont très sensibles à leur logement. Même si de mars à fin octobre, en fonction des régions et des exploitations, elles passent beaucoup de temps au pâturage, le reste de l’année, elles vivent à l’intérieur dans leur bâtiment.

Les éleveurs Grand Fermage veillent donc à ce qu’il soit parfaitement adapté à leur bien-être et leur confort ! Couchage, alimentation, point d’eau et même douches, brumisateurs, ventilateurs et brosses à vaches : les vaches ont tout ce dont elles ont besoin et sont libres de se déplacer à leur guise à l‘intérieur.

En outre, chaque bâtiment est adapté aux spécificités climatiques de sa région.

La ventilation, par exemple, est une des clés du bien-être bovin ! En plus d’être bien orienté par rapport au soleil, le bâtiment dispose donc de grandes ouvertures qui permettent d’aérer afin de réguler la température, sans pour autant laisser entrer les courants d’air. Tout est bien pensé !

Nos-bonnes-pratiques-d-elevage-batiment-eleveur-vaches-laitieres-grand-fermage
Bulle-bien-etre-animal-le-saviez-vous-vaches-laitieres-grand-fermage

Le saviez-vous ?

Comme nous, les vaches organisent leur journée et font les « trois 8 » !

Autrement dit : elles mangent, elles ruminent et, bien évidemment, elles dorment. Un sacré planning !

Pas de bon lait sans une alimentation équilibrée !

C’est bien connu, une vache en bonne santé produit un meilleur lait !

Les éleveurs Grand Fermage attachent donc beaucoup d’importance à l’alimentation, première source de leur bien-être. Leurs repas doivent être équilibrés, à base de fourrage, de foin et de céréales produits en grande partie au sein de l’exploitation. Cela permet aux éleveurs d’être autonomes et aussi d’adapter les rations alimentaires aux besoins de leurs belles.

Et de toutes façons, manger maison, il n’y a que ça de vrai !

Bien-etre-animal-alimentation-eleveur-vaches-laitieres-grand-fermage
Bulle-bien-etre-animal-alimentation-herbe-paturage-vaches-laitieres-grand-fermage

Le saviez-vous ?

Les vaches ont une technique bien à elles pour brouter l’herbe.

En effet, au lieu de l’arracher avec leurs dents, elles l’entourent avec leur langue, la saisissent doucement, puis la mâchent !

Le bonheur des vaches est dans le pré… mais pas que !

En France, certaines vaches pâturent beaucoup et d’autres moins, ou simplement pas.

Aucun favoritisme dans cette histoire : c’est avant tout une question de région et surtout de climat !

La pluvieuse Normandie, par exemple, offre une herbe verte optimale 8 mois par an. A l’inverse, le Poitou-Charentes est bien plus chaud et son herbe jaunit plus rapidement. Ceci étant, ne croyez surtout pas que les vaches qui ne sont pas au pâturage sont malheureuses pour autant… Comme les vaches ne transpirent pas, elles ne supportent pas du tout la chaleur, contrairement à nous !

Aussi, quand il fait chaud ou que l’herbe se fait rare, elles préfèrent de loin le confort et la fraîcheur de leur bâtiment, même si elles sont bien entendu libres de sortir quand elles le souhaitent. Bien à l’abri des intempéries, elles profitent alors à leur guise de leur couchage, de leur fourrage et de leur point d’eau.

Finalement, pâturage ou non, les éleveurs Grand Fermage ont simplement adapté leurs pratiques aux spécificités climatiques de leur région, afin de toujours favoriser le bien-être de leurs animaux… Car pour eux, c’est bien cela le plus important !

Territoire-rhone-alpes-eleveur-vaches-laitieres-temperature-grand-fermage

La santé des vaches, une attention de tous les instants

Les éleveurs Grand Fermage surveillent la santé de leur troupeau comme le lait sur le feu. Par amour de leurs vaches, en premier lieu, mais aussi pour la qualité de leur lait.

Les traites du matin et du soir sont d’ailleurs des moments privilégiés pour le faire. Les éleveurs en profitent pour nettoyer les trayons et les pis, évitant ainsi les infections, mais aussi inspecter les sabots pour pallier aux boiteries.

Si une vache tombe malgré tout malade, le vétérinaire vient alors l’ausculter sur l’exploitation ! Quant au lait de la patiente, il est mis à l’écart pendant toute la durée du traitement.

Aussi, une fois par an, une visite sanitaire de chaque élevage Grand Fermage est réalisée.

Bien-etre-animal-traite-des-vaches-laitieres-eleveur-surveille-sante-animal-grand-fermage
Bulle-bien-etre-animal-surveillance-veterinaire-vaches-laitieres-grand-fermage

Le saviez-vous ?

10 vétérinaires travaillent au service de la coopérative pour suivre les éleveurs et s’assurent du respect des normes sanitaires, des conditions d’élevage et de la bonne santé des animaux.

Parole de Cyrielle

Nous accompagnons nos éleveurs à devenir plus performants. Que ce soit une question d’alimentation, de bâtiment ou sur le plan sanitaire, l’équipe s’efforce d’aider les éleveurs à améliorer leur production dans le plus grand respect de l’environnement.

Cyrielle, vétérinaire de la coopérative

Travailler dans le respect de la Charte des bonnes pratiques d’élevage

Traçabilité, santé du troupeau, qualité de l’alimentation, hygiène scrupuleuse, bien-être animal…

Depuis plus de 20 ans, plus de 40 critères exigeants composent la Charte des bonnes pratiques d’élevage.

Et pour faire simple : chez Grand Fermage, 100% de nos éleveurs sont engagés à la respecter à minima dans les moindres détails ! Et mieux encore : des conseillers lait de la coopérative, formés et officiellement habilités, auditent chaque éleveur tous les 2 à 3 ans afin de la valider.

C’est notre garantie pour des animaux en bonne santé et des produits laitiers de grande qualité !

Bien-etre-animal-charte-de-bonnes-pratiques-d-elevage-vaches-laitieres-grand-fermage

Pour aller plus loin

Nos produits sont fabriqués avec du lait 100% français !

Découvrez les spécificités de nos territoires

Être éleveur, c'est travailler le vivant et nourrir les Hommes !

Découvrez nos engagements biodiversité