Grand Fermage en Rhône-Alpes, c'est...

6

fermes

313

vaches laitières

Bulle-territoire-rhone-alpes-eleveur-vaches-laitieres-grand-fermage

Le Rhône-Alpes, une région aux multiples climats !

En Rhône-Alpes, il y a trois camps :

  • Le camp du climat continental, avec ses étés chauds, ses hivers d’altitude et leurs précipitations neigeuses.
  • Le camp méditerranéen, avec ses hivers doux, ses étés ardents et ses pluies printanières et automnales.
  • Et le camp océanique, plus modéré, avec ses précipitations régulières.

Et comme dans une cour d’école, ces trois climats se chamaillent toute l’année, sous le regard ravi de nos vaches laitières, avec en guise d’arbitre l’imposante barrière du Massif central qui tempère leurs ardeurs saisonnières.

Que le meilleur climat gagne !

Territoire-rhone-alpes-climat-grand-fermage

Des hivers froids et des étés chauds

3°C

Température moyenne hiver

22°C

Température moyenne été

920 mm

Pluviométrie moyenne

Territoire-rhone-alpes-eleveur-vaches-laitieres-temperature-grand-fermage

Le Rhône-Alpes, une région sur le toit de l’Europe

Le Rhône-Alpes, c’est beau. C’est même sublime. Mais surtout : c’est haut !

Avec 80% de son territoire situé dans les hauteurs, c’est même la première région européenne de montagnes.

Terre laitière historique, la région a d’ailleurs su tirer avantage de son altitude : grâce à ses hivers rudes, la conservation du fromage y est optimale !

Au sud du territoire, à cheval sur l’Isère et la Drôme, les cols et vallées étroites se succèdent à l’infini pour former le Vercors.

A l’est, la région s’étend sur les célèbres Alpes, avec leurs montagnes aux sommets perçants qui surplombent depuis des millénaires de profondes vallées. C’est d’ailleurs ici, à cet endroit précis, que culmine le toit de l’Europe Occidentale : le Mont-Blanc et ses 4 809 mètres !

Territoire-rhone-alpes-vaches-laitieres-region-sur-les-toits-de-l-europe-grand-fermage

Le Saint-Marcellin : un fromage régional et multi-centenaires !

En 600 ans, le Saint-Marcellin n’a pas pris une ride.

Et même mieux : ce fromage à pâte molle produit exclusivement dans la région du Dauphiné, s’est offert en 2013 une reconnaissance d’exception : l’IGP ou Indication Géographiquement Protégée. Autrement dit : c’est très bon et ce n’est pas fabriqué n’importe comment.

On vous explique : le Saint-Marcellin est élaboré à partir de lait entier de vache qui, à minima, pâturent 180 jours par an et dont 80 % de l’alimentation est issue du coin. Il doit aussi être transformé dans la région, dans le respect d’un cahier des charges très précis. Alors forcément, après tout ça, c’est très bon !

Et chez Grand Fermage, on pousse encore plus loin la gourmandise avec un délicieux Saint-Marcellin revisité version panée !

De quoi faire frétiller vos papilles…

Recette-salade mediterraneenne-au-saint-marcellin-pan-grand-fermage
Territoire-rhone-alpes-saint-felicien-cousin-du-saint-marcellin-grand-fermage

Le saviez-vous ?

Le Saint-Félicien est un proche cousin du Saint-Marcellin. Originaire d’Ardèche, ce fromage à la croûte fleurie ne bénéficie pas, en revanche, d’appellations. Mais il est plus doux et crémeux que le Saint-Marcellin, ça compense !

La passion de l’abeille en Rhône-Alpes

11 644, c’est très précisément le nombre de propriétaires de ruches en Rhône-Alpes.

Une passion indispensable, tant la préservation de ces petits êtres pollinisateurs est cruciale pour la reproduction végétale, et qui porte aussi ses fruits !

Chaque année, 1 852 tonnes de miel sont ainsi produites dans la région, soit 14% de la production en France.

Il faut dire que la diversité des paysages en Rhône-Alpes, des champs de lavandes de la Drôme aux délicates fleurs des Alpes, permet la production d’une large palette de miels aussi savoureux les uns que les autres : miel d’acacia blond et doux, miel de châtaignier brun et corsé, et bien entendu le typique miel de lavande… qui soit dit en passant se marie à merveille avec une tartine de beurre Grand Fermage !

Territoire-rhone-alpes-abeilles-ruches-grand-fermage

Découvrez les spécificités
de nos territoires